Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 08:04

L'affaire Mbia qui défrayait la chronique dans de nombreux médias il y a quelques temps continue à faire des vagues malgré le payement des droits de transfert de l'international Camerounais à la KSA.

Le transfert de Stéphane Mbia de Rennes à  Marseille avait été, il y a 2 ans, l'occasion pour les nombreux clubs Camerounais ayant participé à sa formation, de réclamer  leurs indemnités comme le prévoient les textes de l'instance supérieure du football mondial (la FIFA).

Ces indemnités furent à la base l'affaire d'un seul des clubs ayant formé le défenseur Camerounais de l'Olympique de Marseille à savoir Pyramide FC de Mfou (entre 1999 et l'an 2000). Ensuite vint le tour des équipes suivantes : Monewang FC de Mandjo dans la ligue du littoral,Ouragan de Biyem Assi (centre de formation de la ville de Yaoundé). L'ensemble de ces centres réclamaient leurs parts du gâteau dans les retombées qui ont été uniquement reversées à la Kadji Sport Académy qui se prévaut comme dernier centre dans lequel le joueur querellé avait obtenu une licence avant son départ pour Rennes.

Après plusieurs plaintes auprès de la Fédération Camerounaise de Football par les principaux clubs formateurs, une réunion fut tenue sous la houlette de l'actuel Secrétaire Général de la FECAFOOT qui avait obtenu la présence des représentants de toutes les parties concernées par ce dossier.

detft.jpg

Au sortir de ce meeting, les uns et les autres avaient plus ou moins accepté les résolutions prises de commun accord sur les montants à être reversés par la KSA à d'autres centres formations ayant droit à une quote-part normalement régis par des pourcentages préétablis mais qui pour la circonstance  n'avait pu être établis que sur la base d'une entente à l'amiable.

Grande est notre surprise de savoir qu'au jour d'aujourd'hui, le Président de la KSA qui devrait se charger du règlement de la quote-part des parties continue sans être inquiété par la Fécafoot à dribler (le)  ou (les) présidents concernés dans le partage ? Selon nos sources, le Président de Pyramide FC de Mfou n'a toujours pas en ce qui le concerne reçu un seul kopeck du dossier Mbia d'où nos interrogations : le SG de la Fécafoot ne peut-il pas rappeler la KSA à l'ordre quand on sait en toute certitude qu'une grosse part du montant lier à ce transfert  leur a déjà  été reversée? Le SG ne peut-il pas comme, il avait entrepris pour les montants qui devraient être payés par la KSA, convoquer une nouvelle réunion avec l'ensemble des parties concernées par ce dossier? En laissant la KSA agir de la sorte, le SG de la Fécafoot ne voit-il pas que son autorité est un petit peu bafouée par un président de club fût-il celui de la KSA ?

uuygvy.jpg

Nous croyons qu'il est temps que la fédération prenne des sanctions sévère contre ce genre de mépris pour les centres de formations qui en réalités sont « les pépins qui avec le temps deviennent des arbres très souvent fruitiers »et dont les fruits qui en découlent deviennent ceux des plus nantis.

N'est-il pas souvent dit que « qui vole un œuf volera un bœuf »?

19988-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans stéphane mbia
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : camerounstar
  • camerounstar
  • : ICI POUR PUBLIER TOUS SUR LES ACTUALITES DES STARS CAMEROUNAIS (E) SANS EXCEPTION. N'EXISTE PAS A T'ABONNER
  • Contact

Profil

  • EBOULE SAMUEL
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE
CAMEROUNAISE.
EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE CAMEROUNAISE. EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.

Recherche

Liens