Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:47

Le meilleur rappeur camerounais, qui était au départ du projet prône pour la sauvegarde des intérêts des artistes.
Etes-vous concerné par le projet Culture Mboa?
Je suis concerné à partir du moment où mon premier album, « Vert-Rouge-Jaune » a été distribué par Culture Mboa. Je fais aussi partie de ceux qui convainquaient les autres artistes à adhérer. Je suis un membre de la première heure.

Que pensez-vous de l’actualité autour de la structure?
D’abord faut-il le préciser : Culture Mboa est une nécessité et un outil formidable pour tous ceux qui aimeraient distribuer leurs produits au Cameroun. Car, il n’existe pas de structure appropriée de distribution. Car, les premières structures étaient des disqueries à titre privé, qui ne constituaient pas un réseau de distribution à proprement parlé comme c’est l’ambition de Culture Mboa, qui reste un outil vital. L’association se bat tant bien que mal. Mais, elle n’atteint pas encore ses objectifs. Le but étant de pouvoir couvrir tout le territoire national camerounais. Et cela nécessite du temps.

Alors, s’agit-il d’une grippe passagère ?
Les griefs soulevés sont somme toute légitimes. Car, chacun a ses raisons. Et de bonnes raisons pour qu’ils se tirent dessus. Mais, la priorité, c’est l’association, le projet. IKROTAL.jpgl peut avoir des manquements comme dans toute structure naissante. Il serait dommage que les querelles nous fassent perdre un outil de cette envergure.

Avez-vous déjà ressenti les retombées de cette association dont vous êtes membre?
J’espère qu’au niveau de mon ancien label, Mapane Records, les clauses sont respectées. C’est mon éditeur qui gère cet aspect. Je me rappelle néanmoins que j’ai battu le record de vente au moment où on se plaignait de la crise dans le marché du disque.

Quelle serait la solution de sortie de crise ?
A la base, il s’agit de deux amis, de deux potes. C’est un peu difficile de se prononcer dessus. Ils savent très bien comment cela s’est passé. Je suggère qu’ils s’asseyent à nouveau comme ils l’avaient fait avant de venir nous convaincre à adhérer à leur projet. Qu’ils abandonnent leurs ego respectifs et qu’ils aillent dans le bon sens. Car, à ma connaissance, il y aurait il y aurait une grosse subvention du ministère de la Culture et de gros contrats en vue qui ferait de Culture Mboa un réseau national plus rapidement que prévu. Il serait dommage qu’en ce moment, qu’on se retrouve dans une bagarre très camerounaise.

Partager cet article

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans KROTAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : camerounstar
  • camerounstar
  • : ICI POUR PUBLIER TOUS SUR LES ACTUALITES DES STARS CAMEROUNAIS (E) SANS EXCEPTION. N'EXISTE PAS A T'ABONNER
  • Contact

Profil

  • EBOULE SAMUEL
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE
CAMEROUNAISE.
EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE CAMEROUNAISE. EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.

Recherche

Liens