Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 02:46

LENS_KONDOGBIA_231110.jpg étant incertain, c'est le jeune Centrafricain Geoffrey Kondogbia (18 ans) qui pourrait remplacer le Camerounais au poste de latéral gauche face à Lorient, samedi. 

 

Touché au pied face à Auxerre le week-end dernier, Henri Bédimoest incertain pour la réception de Lorient, samedi. L'entraîneur des Sang et Or, Laszlo Bölöni, pourrait donc aligner d'entrée le jeune Centrafricain Geoffrey Kondogbia (18 ans), apparu jusqu'alors cinq minutes en tout et pour tout dans l'élite.

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans HENRI BEDIMO
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 02:35

La légende du football camerounais, Roger Milla a déclaré dans un entretien que l’équipe du Sénégal sera bien reçue au Cameroun pour la manche retour.FOOT_Roger_Milla.jpg

‘’Je peux vous assurer que l’équipe du Sénégal sera bien reçue au Cameroun’’, a indiqué l’ancienne vedette du football camerounais.

La rencontre entre les deux sélections devant se disputé dans un contexte difficile pour le football camerounais, les dirigeants et les supporters craignent une ambiance délétère.

Mais aussi la décision de la FECAFOOT (Fédération camerounaise de football) de se prendre en charge lors du match aller et demandant la réciprocité de la partie sénégalaise pour la manche retour, a été mal perçue par des Sénégalais qui craignent de voir leur équipe et ses supporters vivre une situation difficile.

Battue 0-1 à Dakar, l’équipe du Cameroun sera dans l’obligation de gagner la manche retour prévue le 4 juin prochain pour demeurer dans la course à la qualification de la CAN 2012.

Le Sénégal est leader du groupe E des éliminatoires avec cinq points de plus que la RD Congo et le Cameroun qui comptent chacun quatre points.

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans ROGER MILLA
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 16:44

Citoyen, l’un des membres de ce groupe de rap annonce les couleurs de leur prestation ce samedi 30 avril au CCF de Douala

 1303986210364.jpg

Avez-vous vécu la première édition de cet événement en mars dernier?
Oui j’étais présent, c’était une magnifique scène avec des rappeurs professionnels, parce qu’il faut dire que le rap camerounais est entrain de tendre petit à petit vers le professionnalisme. Donc les gars étaient assez «pro» et le public était show.

On imagine que votre objectif pour cette édition, sera de rehausser la barre fixée par les artistes de la première!
Evidemment! Comme les organisateurs eux-mêmes l’on dit, c’est un plateau plus show et que s’ils nous ont invité pour cette édition c’est pour mettre plus de chaleur.

Depuis plusieurs mois on n’entend plus vraiment parler de vous, comment se porte le groupe Mystère?
Depuis notre premier album en 2009 le groupe Mystère se porte très bien, nous travaillons actuellement sur le deuxième album. Le groupe se porte très bien à la seule différence qu’il y a eu quelques modifications au niveau des personnes qui composent le groupe. On n’a ajouté personne et on n’a enlevé personne, mais compte tenu de l’état de santé de certains et la distance pour d’autres, le groupe se retrouve avec deux personnes, People et moi-même. Ca ne veut pas dire que les autres ne sont plus là ! Malik est toujours là, il est notre assistant technique, c’est lui qui s’occupe des vidéos mais compte tenu de son état de santé il ne peut plus participer à 100% à tous les projets scéniques. Zernobi quand à lui est en Italie, il est notre ambassadeur de ce côté-là. Donc nous sommes actuellement deux personnes aptes à faire les scènes, notamment celle du 30 avril avec des danseurs professionnels.

 

Votre actualité c’est donc la préparation de votre nouvel album!
Oui, cela fait presque trois ans que le premier est sorti et il ne faut pas rester trop longtemps hors de la scène. Parce que le public camerounais n’est pas habitué à voir les artistes qui restent longtemps sans activité. C’est pour cela que nous préparons la sortie de notre album, c’est pour nous le moment compte tenu de la situation géopolitique avec les échéances électorales qui arrivent, les textes sont contextuels il faut donc que l’album sorte avant les élections. Comme nous l’avons toujours fait, l’album va parler du quotidien des camerounais. Nous sommes là pour peindre la réalité quotidienne des camerounais, notre réalité.

Comment définissez-vous votre style, certains ont pensé que ce n’est pas du hip hop qu’en dites-vous?
Ceux qui l’on dit ont peut être leurs raisons et je ne les condamne pas. Mais Mystère fait du hip hop, certains disent que c’est de l’afro hip hop. Nous sommes camerounais et faisons un hip hop camerounais parce que dans le grand village qu’est devenu le monde chacun doit venir avec « sa chose » pour pouvoir élever le monde. Nous ne voulons pas faire ce qui se fait dans notre village voisin la France ou les Etats-Unis, nous faisons ce qui est propre à nous camerounais et africains. Donc nous faisons ce qu’on peut appeler l’afro hip hop.

Citoyen, s’il fallait faire un état des lieux du hip hop camerounais et parler de l’avenir!
Il y a de cela quelques années il n’y avait pas de label hip hop au Cameroun, même comme à nos jours on ne peut pas encore parler de labels au sens plein, mais il y a déjà de petits labels qui se mettent en place, Red Zone, Mapane Record par exemple, ce qui montre que notre rap est entrain de devenir professionnel. Maintenant même si les gars n’ont pas encore de cachet, il y a tout de même quelque chose quand on fait des spectacles. Ce n’est pas comme il y a dix ans, où nous payions même les organisateurs de spectacles pour être programmé. Mais aujourd’hui certains hiphopeurs camerounais vivent de leur art, comme moi-même. Je suis à 80% hip hop et 20% pour une autre activité.

Je vois pour le hip hop camerounais un avenir radieux. Et j’en avais fais une prophétie il y a de cela quelques années en disant que comme les parents camerounais à un moment empêchaient leurs enfants de jouer au football, aujourd’hui se retrouvent entrain de payer pour que les enfants y jouent. Le hip hop sera ainsi au Cameroun. Les parents vont payer pour que leurs enfants fassent du hip hop. Quand on regarde les autres rythmes de chez nous ils sont morts pour ne pas dire enterrés. Aujourd’hui on a les «Pinguiss» qui sont les premiers à nous critiquer, dire que les rappeurs ne sont rien. Pourtant il sait qu’il n’y a pas photo entre un texte de rap et un texte comme pinguiss. Les rappeurs sont des gars qui pensent, qui ont quelque chose dans la tête et quelque chose à dire. Donc le hip hop camerounais est promu à un bel avenir.

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans mystère
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 16:22

La Coupe du monde des moins de 20 ans aura lieu en Colombie du 29 juillet au 20 août 2011. Quatre équipes représenteront l’Afrique, les quatre demi-finalistes de la CAN 2011 : le Mali, le Cameroun, le Nigeria et l’Egypte. Les Pharaons lanceront d’ailleurs la compétition face au Brésil, à l’occasion du match d’ouverture. Ci dessous la composition des différents groupes


Groupe A (Bogotá/Cali)
Colombie
France
Mali
République de CoréeBallon020108200.jpg


Groupe B (Cali/Bogotá)
Portugal
Uruguay
Cameroun
Champion d’Océanie (à déterminer)


Groupe C (Manizales/Pereira)
Australie
Equateur
Costa Rica
Espagne


Groupe D (Armenia/Pereira)

Croatie
Arabie saoudite
Nigeria
Guatemala


Groupe E (Barranquilla/Cartagena)
Brésil
Egypte
Autriche
Panama


Groupe F (Medellín/Cartagena)
Argentine
Mexique
Angleterre
RDP Corée

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans cameroun
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 00:09

Les Québécois et les visiteurs d'ailleurs auront droit à une vaste programmation au Festival d'été de Québec, qui se tiendra du 7 au 17 juillet 2011.110427_82872_elton-john-manu-dibango_8.jpg

Vaste, car près de 100 groupes et artistes aux styles très différents s'y côtoieront pendant 10 jours. Les amateurs de metal, de slam, de pop-rock ou d'électrodanse trouveront « musique à leur oreille ».

Unique, car peu de festivals au monde présentent sur une même affiche Sir Elton John, Metallica, Manu Dibango, DJ Champion et Malajube.

Du côté francophone, on pourra compter sur la présence de Thomas Fersen (pop), Manu Militari (rap), Karkwa (rock), Gaëtan Roussel (rock), Patrick Norman (country), Grand Corps Malade (slam), Les Charbonniers de l'Enfer (traditionnelle) et Gatineau (hip-hop), entre autres.

Des vedettes québécoises et françaises rendront hommage à des textes d'hier et d'aujourd'hui qui ont fait fredonner bien des générations. L'homme-orchestre Gregory Charles et Daniela Lumbroso, de France, coanimeront cet événement. La liste des artistes sera dévoilée sous peu.

Quelques grands noms qui se produiront sur la grande scène des plaines d'Abraham :

  • 8 juillet : Ben Harper
  • 9 juillet : Sir Elton John, accompagné de cinq musiciens
  • 10 juillet : Girl Talk, Cage the Elephant et The Black Keys
  • 11 juillet : Simple Plan
  • 12 juillet : Marie-Mai
  • 16 juillet : Metallica

Comme chaque année, des groupes de musique du monde feront probablement danser les plus récalcitrants. Quelques noms au menu : Manu Dibango (Cameroun), Omar Souleyman (Syrie), Freshlyground (Afrique du Sud), Baloji (Congo), Afrocubism, et Folklore Urbano Orchestra (Colombie).

À noter que l'acteur américain Tim Robins (À l'ombre de Shawshank, Mystic River) jouera le rôle de chanteur-musicien folk avec les Rogues Gallery Band, le 10 juillet.

Billets

Les épiceries Metro de la région de Québec proposeront en pré-vente des laissez-passer pour toute la durée du festival, au coût de 55 $. Les billets à prix régulier (65 $) pourront ensuite être achetés par téléphone, par Internet (voir le site du festival) et dans les Metro de la région de Québec.

Ceux qui le désirent pourront se procurer des billets d'un soir (30 $) pour les 7, 8, 10, 11, 12, 13,14, 15 et 17 juillet. Seront exlus de ce spécial les spectacles de Sir Elton John et de Metallica.

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans MANU DIBANGO
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 16:48

 

Musique. Le rappeur revient avec un single, où il demande aux Africains de se mobiliser pour barrer la voie à la communauté internationale.  

rttdtr.jpg

Produit par le mouvement « Valsero et les enfants de la révolution », dans le cadre de son projet « Liberté pour l'Afrique », le single de deux titres sort officiellement le 19 mai 2011. Avec ses textes incisifs et courageux, qui épousent les thématiques actuelles, le rappeur dit vouloir s'impliquer dans la reconstruction de l'Afrique.taiwo-et-mbia-convoques-le-5-mai-devant-le-conseil-copie-1.jpg
« J'en veux » est le premier titre inédit de ce single. L'artiste que ses fans ont surnommé Général y porte le cri des Africains qui en ont marre de vivre « libres mais enchaînés ». De sa voix rocailleuse, il balance des volées de bois vert à tous ceux qui ont une part de responsabilité dans la situation de l'Afrique. Chacun en prend pour son grade. La communauté internationale pour son ingérence, l'Occident pour son manque d'humanisme, les présidents africains complices de l'impérialisme occidental, la société civile qui reste muette, les multinationales jouisseuses de richesses africaines. Valsero n'épargne pas même la jeunesse dont il s'est souvent fait le porte-parole, et l'accuse de défaitisme. Il va plus loin et s'assène un coup de massue, pour aimer tant « remuer la merde ». Dans son texte, des bips viennent parfois taire des gros mots qu'il balance. Déchaîné, Valsero ? Absolument.

Onu, persona non grata
L'artiste qui s'inspire de l'actualité mondiale a suivi de près la crise ivoirienne. Voyant la passion qu'elle suscitait au Cameroun, il s'est souvenu de ce qu'Alpha Blondy lui a dit un jour : « Valsero, faut jamais laisser rentrer l'Onu chez vous. Une fois que l'Onu entre chez vous, vous perdez le contrôle de votre pays, parce que derrière le manteau des soldats de la paix, il existe toujours la guerre ». Ces paroles lui inspirent la chanson « Freedom », dans laquelle il demande à la communauté internationale de laisser l'Afrique gérer ses problèmes. « Si aujourd'hui l'Afrique se transforme en un bain de sang, c'est parce que la communauté internationale pratique bien la technique d'attiser la flamme », soutient-il. Ainsi, il appelle les Africains à se mobiliser face aux « envahisseurs », en l'occurrence les soldats de la paix, qu'il qualifie de « vendeurs d'illusion ».
Contrairement aux millions de jeunes camerounais qui « ne savent que subir en silence dans les bars, tout en rêvant de l'étranger », Valsero, lui, veut regarder la réalité bien en face, aussi laide qu'elle soit. Ayant touché cette laideur du doigt, il dénonce avec ses tripes. Cette hargne, il la partage avec une dizaine d'autres jeunes qui forment le mouvement « Valsero et les enfants de la révolution ». Une organisation qui, sans être une association, combat la corruption et appelle les jeunes à s'inscrire massivement sur les listes électorales, en vue de la présidentielle de 2011.
Après « Autopsie » en 2010, « Réponds » en 2009 et « Lettre au président » en 2008, Gaston Ebe, de son vrai nom, marque une nouvelle étape dans sa carrière en s'ouvrant au monde, de la Chine en Israël, en passant par l'Afrique. Les dirigeants camerounais auxquels il n'a jamais fait de cadeau dans ses précédents morceaux peuvent souffler. Ouf ! Mais pas trop vite. Car, dit Valsero, « parler de l'Afrique, c'est parler du Cameroun ».

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans VALSERO
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 16:34

Tom Kingue proposera très prochainement sa première mixtape « Kiffstyle », qu’il dévoile petit à petit en clips vidéo.

 

Tom Kingue est un rappeur originaire du Cameroun. Il signe sur le label Skillstorm et collabore avec le compositeur Sweet. Cette collaboration donnera une série de freestyles egotrip, baptisée « Kiffstyles ».

 

Les influences musicales de 2010112220325785-copie-1.jpg sont variées regroupant aussi bien le Rap Français que le Rap Us. De NTM à Lil Wayne, en passant par Cabrel et Richard Bona, ses influences musicales sont nombreuses et s'étendent avec le temps. Néanmoins, ses premières inspirations restent Busta Flex et Jay-Z.

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans TOM KINGUE
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 16:27

Fin d’après-midi, rendez-vous est donné chez MMC, MyMajorCompany à 2 pas des grands Boulevards pour découvrir une artiste camerounaise qui commence à faire parler d’elle, notamment avec son premier clip très bien réalisé « I Know » .

Après les 5 grands étages dans ce petit ascenseur parisien, un canapé noir en cuir dont on ne peux plus ressortir face à un mur de photos des artistes « My Major Company », et sous le disque d’or de Grégoire. Nous prenons place.

Irma, 20 ans, à l’aise, jeans basket bonnet, apparaît, entre Alan Théo (qui sort son nouvel album bientôt) et Angélique, qui nous a très gentiement accueilli. Fin de journée promo, c’est une Irma très souriante qui nous invite à la suivre. Au fond de l’open-space, leur studio d’enregistrement maison est mis à notre disposition pour la rencontre.2010112220325785.jpg

Le décor est réduit à l’utile, on va dont se concentrer sur le doigté. Nos outils respectifs déjà en main, je lui propose d’interpréter 2 de ses titres et une reprise qu’elle connait. « Everybody », « I know » et une version light de « I Want You Back » (car elle n’a pas tout son matos sous le pied).

Et c’est dans la boite dès la première prise, très professionnelle pour le coup !

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans IRMA
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 16:11

cds.jpgDans un bref communiqué, le Conseil national de l’éthique (CNE) a annoncé ce mercredi que Taye Taïwo et Stéphane Mbia étaient convoqués le jeudi 5 mai prochain « suite à leur comportement à l'issue de la Finale de la Coupe de la Ligue 2011.» Si la convocation de Taïwo n’est pas réellement une surprise, celle de Mbia est plus étonnante. Le joueur de l’OM n’a été présent que six minutes sur la pelouse du Stade de France, puisqu’il est sorti sur blessure et sera absent trois semaines. Le CNE n’en dit pas plus sur les faits reprochés à Mbia.

 

D’autre part, Aurélien Chedjou sera lui aussi invité à venir s’expliquer à la même date devant le Conseil national de l’éthique pour ses propos tenus après la défaite de Lille à Monaco. Le joueur lillois avait mis en cause l’arbitrage. « On est tombés sur une équipe de handball et un arbitre qui nous a cassé les couilles… », avait lancé le défenseur camerounais du LOSC

Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans stéphane mbia
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 01:40

jean-alain-boumsong-laisse-planer-le-doute-quant-a-copie-9.jpg

Blick Bassy est un baroudeur altruiste, à l'écoute du monde qui l'entoure, et passionné d'histoire. Les traditions, les croyances, les rites ancestraux tiennent une place capitale dans son développement artistique. Son nouvel album « Hongo Calling » raconte en musique l'épopée douloureuse des esclaves partis d'Afrique contre leur gré vers les Amériques.

Du Cameroun, sa terre natale, au Brésil via le Bénin, le Sénégal et le Cap Vert, Blick Bassy suit pas à pas le parcours sinueux de ses ancêtres. Comme Lokua Kanza ou Richard Bona, il a trouvé à Rio les traces musicales de sa propre destinée.

Issu de la grande bourgeoisie africaine, Blick Bassy aurait dû connaître une vie facile et confortable. On le destinait même à une carrière de haut fonctionnaire, mais son caractère tempétueux et son indiscipline vont bousculer son devenir. A 10 ans, son esprit frondeur et sa fougue juvénile auront raison de la patience de son père. Le petit Blick Bassy est alors envoyé chez ses grands-parents, à Mintaba, à mi-chemin entre Yaoundé et Douala.

s-lapiro-de-mbanga enchaine paul-eric-kingue Ljpg-copie-1Du jour au lendemain, il doit réapprendre à vivre, sans eau courante, sans électricité, mais surtout, sans les disques de ses parents, sans le jazz, la soul-music, Nat King Cole ou la musique brésilienne.

Les longues heures de marche entre la maison et l'école lui donnent l'opportunité de méditer sur son sort et d'envisager un autre avenir… Il se voit guitariste, chanteur, musicien nomade, mais en aucun cas, employé de bureau dans une ambassade ou un consulat. Son désir d'échapper à la volonté paternelle est si fort qu'il décide, à 17 ans, de monter son premier groupe, The Jazz Crew.

Depuis, Blick Bassy n'a jamais quitté sa guitare, et nous invite à partager son aventure transatlantique, des villages Bassa du Cameroun aux faubourgs de Bahia au Brésil…

Son prochain concert au New Morning de Paris, le 7 juin 2011, sera l'une des étapes déterminantes de son périple culturel et de sa quête identitaire.

http://www.myspace.com/blickbassy2


Repost 0
Published by CAMEROUN STAR - dans Blick Bassy
commenter cet article

Présentation

  • : camerounstar
  • camerounstar
  • : ICI POUR PUBLIER TOUS SUR LES ACTUALITES DES STARS CAMEROUNAIS (E) SANS EXCEPTION. N'EXISTE PAS A T'ABONNER
  • Contact

Profil

  • EBOULE SAMUEL
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE
CAMEROUNAISE.
EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.
  • JEUNE CAMEROUNAIS INNOVANTEUR DE LA CULTURE CAMEROUNAISE. EBOULE SAMUEL EST MON NOM ET TU PEUX ME RETROUVER SUR FACEBOOK GRACE A CE NOM.

Recherche

Liens